Acheter un bon d'achat

Qu'est-ce que la vente directe ?

Dans l'agriculture, il existe de nombreux acheteurs qui achètent les produits des agriculteurs et les transforment. Ces acheteurs sont généralement des grossistes ou des détaillants comme les supermarchés ou les boucheries. Leur confort d'achat devient toutefois coûteux pour les agriculteurs et entraîne une forte pression sur les prix. Il existe toutefois une alternative : la vente directe. Celle-ci consiste à vendre le produit directement au consommateur final. C'est une option souhaitable pour de nombreux agriculteurs, car ils peuvent alors s'approprier la totalité du prix de vente. La vente directe n'est toutefois pas très répandue en Suisse et ne représente qu'une petite partie du chiffre d'affaires total de l'agriculture.

POURQUOI LA VENTE DIRECTE EST-ELLE SI IMPORTANTE ?

Une exploitation agricole produit des marchandises qu'elle doit également vendre. La plupart des agriculteurs n'ont généralement pas le temps ni l'infrastructure pour transformer eux-mêmes leurs produits et les vendre directement au consommateur final. C'est pourquoi ils collaborent avec des acheteurs en gros pour revendre leurs produits. Mais cette relation est souvent coûteuse pour les agriculteurs et entraîne une forte pression sur les prix. Souvent, les prix que les agriculteurs reçoivent pour leurs produits sont trop bas pour pouvoir même couvrir les coûts de production. La vente directe peut être une solution à ce problème.

BIEN ORGANISÉ, MAL RÉMUNÉRÉ

Lorsque les agriculteurs vendent leurs produits à des grossistes ou à des détaillants comme les supermarchés, ils ont l'avantage de ne pas avoir à se soucier davantage de l'écoulement de leurs produits. Mais d'un autre côté, ils sont aussi fortement dépendants de cette relation commerciale. Souvent, ils n'ont pas beaucoup d'alternatives pour se débarrasser de leurs produits. La pression sur les prix à laquelle ils sont soumis est donc élevée. Les prix qu'ils obtiennent pour leurs produits sont souvent trop bas pour couvrir leurs coûts de production.

PRÉFÈRE VENDRE LUI-MÊME

De nombreux agriculteurs préfèrent donc vendre leurs produits directement au consommateur final. C'est ce que l'on appelle la vente directe. S'ils vendent leurs produits directement au consommateur final, ils peuvent revendiquer la totalité du prix de vente et être rémunérés de manière équitable. Ils pourraient même proposer leurs produits à un prix de vente plus avantageux que celui du détaillant. Selon le site web de l'Union suisse des paysans, environ 12.000 exploitations pratiquaient la vente directe en 2020. La part de la vente directe dans le chiffre d'affaires total de l'agriculture est toutefois estimée à seulement 5 % environ.

COMMENT FONCTIONNE LA VENTE DIRECTE ?

Dans le cas de la vente directe, les agriculteurs vendent leurs produits par exemple dans leur propre ferme, sur les marchés et les foires, etc. Le commerce en ligne prend également de plus en plus d'importance. La vente sur sa propre ferme peut par exemple se faire via un stand en libre-service ou un magasin à la ferme.

Les agriculteurs qui pratiquent la vente directe peuvent procéder de différentes manières. Par exemple, ils peuvent proposer leurs produits sous forme de produits bruts ou transformer eux-mêmes les produits et proposer ainsi des produits de plus grande valeur.

De nombreux agriculteurs proposent également leurs produits sous forme d'abonnements, grâce auxquels les clients reçoivent régulièrement des produits de saison.

AVANTAGES DE LA VENTE DIRECTE

Pour l'agriculteur, la vente directe présente de nombreux avantages. Il a plus de contrôle sur le prix de vente et la commercialisation de ses produits. Grâce au contact direct avec les clients, il obtient un feedback direct et peut adapter ses produits de manière plus ciblée.

La vente directe présente également de nombreux avantages pour le client. Il peut échanger directement avec l'agriculteur et en apprendre davantage sur la culture et la production des produits. Grâce à la vente directe, les produits peuvent souvent être proposés à un prix plus avantageux que dans les supermarchés.

INCONVÉNIENTS DE LA VENTE DIRECTE

Malgré ses nombreux avantages, la vente directe présente également des inconvénients. Pour l'agriculteur, la vente directe implique une charge de travail plus importante. Il doit s'occuper de la vente et de la commercialisation de ses produits et a souvent besoin de personnel supplémentaire pour cela.

Pour le client aussi, l'achat de produits commercialisés directement peut être lié à un effort plus important. Il doit par exemple se rendre à la ferme pour acheter les produits.

VENTE DIRECTE SUR MyFeld.ch

La plateforme en ligne MyFeld.ch offre aux agriculteurs une possibilité de vendre leurs produits directement au client final. Les agriculteurs peuvent y vendre leurs produits directement aux clients. La plateforme s'adresse aux agriculteurs et aux consommateurs finaux qui s'intéressent aux produits de saison et à l'agriculture durable.

La plateforme offre aux agriculteurs la possibilité de proposer leurs produits en ligne de manière simple et facile. La plateforme se charge alors de la gestion des commandes et des paiements et s'assure que la marchandise arrive de manière fiable chez le client.

La commercialisation directe de produits agricoles via MyFeld.ch présente plusieurs avantages. D'une part, les agriculteurs peuvent obtenir des prix plus élevés en vendant leurs produits directement au client final, car les intermédiaires sont supprimés. D'autre part, les clients peuvent ainsi se procurer des produits saisonniers qui sont souvent de meilleure qualité et qui arrivent en outre plus frais, car ils n'ont pas parcouru de longs trajets. La transparence et la traçabilité des produits sont également mieux garanties par la commercialisation directe.

FAZIT

Globalement, il existe de nombreuses possibilités pour les agriculteurs de commercialiser leurs produits directement auprès du consommateur final. Le choix du mode de commercialisation approprié dépend de différents facteurs tels que le type de produit, le groupe cible, la taille de l'exploitation et les particularités régionales. Il est important de peser les avantages et les inconvénients des différents canaux de commercialisation et de trouver la stratégie la mieux adaptée à son exploitation.

La vente directe offre aux agriculteurs la possibilité de vendre leurs produits sans intermédiaires et à des prix plus élevés. Parallèlement, les consommateurs peuvent profiter de produits régionaux et durables. Des plateformes en ligne comme MyFeld.ch offrent à cet égard une possibilité pratique d'organiser la vente de produits agricoles directement au client final.